Les instruments


Les instruments représentent une formidable façon d’apprendre à écouter de nouveaux sons, de nouvelles vibrations ou encore à appréhender le rythme.
Bien sûr, soyons conscients des choses, il y a très peu de possibilités que vous ayez accès à des instruments.
Mais, cela ne vous empêchera pas de créer des sons, des musiques, des rythmes et plus encore … En effet, grâce aux objets du quotidien ou grâce à notre corps, nous pouvons créer de la musique.

Dans cet article, je vais vous proposer la mise en place d’un conte musical peu ordinaire !


Qu’est-ce, me diriez-vous ?

Musique en Afrique du Sud - GlobAlongUn conte représente une histoire courte qui relate des faits imaginaires où des personnages comme des ogres ou des princesses sont souvent représentés. Le conte musical est un style à part entière. C’est un récit oral, dit généralement par un conteur et illustré par des interventions musicales ou chantées. On peut aussi parler de la sonorisation d’une histoire.

Il en existe déjà des millions, mais généralement, les enseignantsProjet d'enseignement en Amérique latine - Globalong les font écouter aux enfants à l’aide d’un poste ou bien d’un ordinateur. Vous avez notamment, le plus connu, « Pierre et le loup » ou bien encore « Le carnaval des animaux ».

Ce que je vous propose ici, c’est de créer, avec les enfants, votre propre conte musical. Pour cela, voici un exemple concret que vous pouvez utiliser, remanier, vous en inspirer, ou tout recommencer


Voici le contexte :

Les enfants sont en train de découvrir le temps de la préhistoire et notamment les animaux présents à cette époque sur la planète Terre. Hop ! Création d’un conte musical sur le thème des animaux de la préhistoire !

Cette séquence est adaptée à des enfants de maternelle mais peut aussi être faite avec des enfants de primaire en adaptant la complexité et en créant une autre histoire. Vous avez plusieurs choix : soit vous créez réellement l’histoire avec eux en ayant tout de même les points clés en tête, soit la création est déjà faite au préalable et dans ce cas, vous pouvez vous penchez davantage sur les sons à intégrer.


Voici l’histoire :

5 groupes d’animaux arrivent chacun leur tour dans une source d’eau : mammouths, bisons, chevaux, tortues, poissons. Lorsqu’ils sont tous en train de s’abreuver, un nouvel animal arrive, le crocodile, qui mangera tour à tour les animaux. Puis il repartira le ventre plein vers une autre source.

Comme vous le voyez, cette histoire est très très simple et peut donc être modifiée à volonté.


Comment faire ? 

Mission de bénévolat international en Afrique - GlobalongLes enfants seront séparés en 5 groupes et vous ferez le narrateur. La source d’eau et le crocodile seront représentés par un bâton de pluie et un tambourin ! Soit vous le faites, soit vous confiez ces tâches à deux enfants.

La création de ce conte musical va nécessiter de nombreuses séances afin de plonger les enfants dans cet univers et de créer, avec eux, le conte en lui-même.

Mission auprès des enfants en Asie - GlobalongTout d’abord, il va falloir les initier au conte musical. Soit, vous avez de la chance et vous êtes dans une école munie d’Internet et dans ce cas, vous leur en faites écouter un (Cf. les liens juste au-dessus), soit, vous avez au préalable enregistré sur votre téléphone un des contes musicaux, soit vous leur expliquez avec des mots simples ! Pour les deux premiers cas, je vous conseille d’attirer l’attention des enfants sur plusieurs éléments, tels que la différence de rythme, de son, de hauteur, de rapidité qui sont directement liés à la taille de l’animal,Programme d'enseignement en Amérique Latine - Globalong comment celui-ci se déplace ou bien s’il est léger ou plutôt lourd. A ce moment-là, il faut que les enfants parlent de leurs sentiments et des émotions qui les envahissent tels que la peur, la joie ou la tristesse. Pour la troisième option, vous pouvez leur dire, par exemple, que vous allez créer ensemble une histoire, qui sera racontée à l’oral et illustrer, non pas par des images comme dans les livres, mais par des sons.

La deuxième étape, la plus importante et la plus agréable, représente le début de la création. Par rapport à notre exemple, c’est à ce moment que vous allez introduire différents animaux ainsi que l’histoire et vous allez demander aux enfants quel son pourrait faire chaque animal. Le but de cette étape est de représenter grâce à leur corps (percussions corporelles, ou en faisant des bruits de bouche) les animaux, afin de sonoriser le conte. Il va falloir vous montrer patient(e) et écouter chaque enfant.

La troisième séance consiste en l’introduction et la construction du début du conte musical, jusqu’à l’arrivée du crocodile. Vous allez faire les groupes, réintroduire les sons préalablement choisis et commencer à répéter avec les enfants. Pour cela, vous les positionnerez dans l’espace : 5 groupes, en arc de cercle devant vous.

La quatrième séance vous permettra d’introduire la suite du conte et la cinquième vous permettra de répéter – ce que vous pouvez faire à l’infini.

Si vous avez le temps, il serait bien de permettre aux enfants de montrer ce qu’ils ont fait aux autres et/ou aux parents.



Découvrez le témoignage de Léa, partie en mission d’enseignement au Sénégal

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@globalong.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *