Comment se passe une leçon ?


L’éducation est fondamentale au bon développement de l’enfant. Une leçon ne doit pas être trop longue afin de favoriser la concentration et une bonne assimilation de la part des enfants. Généralement une leçon se passe ainsi : leçon de baseexercice d’applicationréexplicationexercice exercice exercice !

Voici un exemple d’une leçon d’orthographe sur l’accord des adjectifs en français pour illustrer l’article Apprendre à apprendre.

Expérience de bénévolat en Afrique - GlobalongLeçon de base :
« L’adjectif s’accorde toujours avec le nom qu’il qualifie ou qu’il détermine »

Répétition :
« L’adjectif s’accorde toujours avec le nom qu’il qualifie ou qu’il détermine »

Bénévolat en Asie - GlobalongReformulation par vous : 
« L’adjectif s’accorde avec le nom et il précise le sens de ce nom »

En posant des questions :
« Le grand garçon. Qui est grand ? »
« Le garçon (masculin) »

Projet humanitaire enseignement en Afrique - GlobalongReformulation par l’enfant :
« Peux-tu expliquer la leçon comme si tu devais l’expliquer à un autre enfant.
– En fait, l’adjectif s’accorde avec le nom.
– Qu’est-ce qu’un nom ?
– Un nom… c’est euh …
– Un nom, c’est un mot qui désigne une personne, un animal ou une chose. Par exemple : la maîtresse, l’élève, l’enfant, le chien, le chat, la boite… Tu peux me donner d’autre nom s’il te plait ?Enseignement volontaire en Amérique du Sud - Globalong
– La chaise, la table, le crayon …
– Très bien, tu sais, un nom est masculin ou féminin. Et parfois, on utilise les adjectifs pour lui donner un sens, comme par exemple une petite table. Une table, c’est masculin ou féminin ?
– C’est féminin parce que c’est « une ».
– Très bien, (à présent vous savez que l’enfant sait la différence entre masculin et féminin mais qu’il ne savait plus ce qu’était un nom, vous pouvez reprendre la leçon puisque vous avez compris ce qui le dérangeait Mission enseignement en Afrique - Globalongpour accéder à la compréhension) donc l’adjectif « petit », on le met au masculin ou au féminin ?
– Ah bah au féminin parce que le nom est au féminin ! »
Hop là ! Vous avez réussi !

Ensuite exercice, exercice, exercice !

Attention !

La langue française est compliquée et son apprentissage l’est aussi ! Évitez de faire des exceptions une règle en soit. Concentrez-vous sur LA règle principale. Ensuite, faites une deuxième leçon avec les exceptions !

Avec l’exemple : « 3 particularités avec les adjectifs composés, de couleur et l’usage du « demi » ».



Découvrez nos programmes de bénévolat humanitaire international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *